ACCOMPAGNEMENT DE PIERRE, DIRIGEANT.

Pierre, dirigeant d’entreprise (50 ans) dans l’agroalimentaire, 300 employés.

Depuis la sortie du confinement, Pierre présente des troubles du sommeil, une fatigue importante au réveil, et une irritabilité qui se manifeste dans sa sphère privée et professionnelle.

Pierre a l’impression de tout porter. Son temps de présence est en moyenne de 12h sans véritable interruption. Il trouve que ses collaborateurs ne sont pas à la hauteur, et il vérifie régulièrement si tout est conforme à ses attentes ce qui engendre une tension au niveau de l’entreprise et des conflits quotidiens.

Cette solitude lui pèse.

Son appel est déclenché par un fait récent : démission d’un de ses collaborateurs le plus expérimenté et ancien, qui l’oblige à écourter ses congés ce qui entraine une altercation avec son épouse.

Après avoir posé le cadre de l’accompagnement, Pierre verbalise le mal-être qu’il ressent.

Sa demande concerne principalement une amélioration de son état physique, récupérer un équilibre entre sa vie privée et sa vie professionnelle, retrouver dynamisme et une ambiance de travail sereine.

La demande implicite est dans l’amélioration de la gestion du stress, améliorer sa posture de leadership, renforcer la place des collaborateurs en travaillant sur sa communication et sur la délégation, et aborder autrement les situations de conflits afin de les voir comme une opportunité de changement et de croissance.  

Accompagnement 

L’accompagnement que je propose à Pierre concerne plusieurs champs :

  1. Améliorer la gestion du stress afin de retrouver un sommeil récupérateur

Ensemble nous identifions les situations génératrices de stress, et aussi d’émotions telle que la colère et la frustration que Pierre a des difficultés à canaliser.

Mon objectif est que Pierre puisse anticiper ces moments de tension où ses émotions prennent beaucoup de place, mettre en place un moyen lui permettant de prendre de la distance afin de les aborder plus sereinement. Nous réalisons ensemble plusieurs séances de cohérence cardiaque, qui apporte calme et baisse de la fréquence cardiaque.

Nous travaillons également sur l’organisation de la journée de Pierre afin de permettre une activité physique et une déconnection pendant 45 mn. Plusieurs séances comportent 30 mn de marche autour du bureau incluant des exercices respiratoires.

  1. Améliorer sa posture de leadership          

Pierre a une représentation très paternaliste sur sa fonction de dirigeant, ses valeurs essentielles sont l’exemplarité et un présentéisme important, gage de travail. Mon objectif est de faire évoluer les représentations de Pierre afin de privilégier la confiance et la délégation sur ses collaborateurs.

Nous travaillons ensemble sur l’organisation de réunions hebdomadaires afin d’anticiper la répartition du travail. La préparation des réunions permet à Pierre de travailler sur sa posture de dirigeant et sa communication afin qu’elle soit fluide et constructive.   

 

  1. Gérer les conflits

Mon objectif est que Pierre aborde les conflits de manière plus sereine et plus constructive.

Je propose à Pierre d’exprimer son ressenti et d’identifier le besoin non satisfait dans la situation. Nous réalisons cet exercice à chaque séance afin que cela devienne automatique pour Pierre. Nous abordons chaque situation avec le processus de Communication Non Violente que Pierre intègre dans sa pratique.    

RESULTATS :

L’accompagnement a permis à Pierre une prise de conscience de l’importance et de la nécessité de prendre soin de soi et de sa communication pour être efficace et constructif pour son activité, et avoir des relations fluides avec son entourage.

  1. Au niveau de sa santé :

Pierre s’accorde 45 mn pour le repas du midi, et 30 mn de marche chaque jour.

Afin de mieux gérer ses émotions, Pierre réalise 3 fois 5 mn de cohérence cardiaque/Jr.

Son heure de départ de l’entreprise ne va pas au-delà de 18H.

Il a repris son activité de vélo, et le pratique 2fois / semaine, dont une le WE avec quelques amis.

Pierre s’endort plus facilement, et son sommeil est davantage récupérateur car sans réveil nocturne.

  1. Au niveau de sa posture de dirigeant

Pierre a changé son mode de management, et j’observe une modification de l’image du dirigeant qui n’est plus associée à un présentéisme important.

Il a mis en place une journée de télétravail hebdomadaire pour lui et ses collaborateurs.

Il réalise des réunions bimensuelles, et est secondé au quotidien par son directeur adjoint.

  1. La gestion des conflits

Lors de situation conflictuelle, Pierre instaure systématiquement 5 mn d’isolement dans son bureau afin de prendre du recul et aborder le conflit de manière constructive.

Il instaure un temps de débriefing avec ses collaborateurs après chaque signalement d’évènement indésirable.